9h11 : J’arrive au palais des congres, il y a déjà de longues files d’attente pour récupérer les Pass.
Cette année il y a Microsoft nous a envoyé un code barre par mail à scanner au ‘€œFastPass’€. Je l’ai imprimé et oublié à la maison bien sûr. Donc j’essaye de passer et de faire scanner mon Iphone pas moyen, heureusement il y avait aussi un numéro, bref ‘€¦

Plénière 1

9H30 Ca démarre à l’heure :)
C’est Eric Mittelette, le speaker principal. Pour info (ou rappel), Eric est le responsable de l’équipe relation technique avec les développeurs. Et en plus, c’est son anniversaire :)

9h38 Une vidéo de blabla sur Windows Seven et la migration chez Sanofi.
Un gros démarrage pour ce nouveau Windows, puisqu’en moins de quatre mois, il y a déjà 60 millions de licences vendues !

9h42 Question pour un Terra-octet

Ajouter photo IMG_4005

Présentation des nouveaux processeurs Intel Xéon 7500, pour une montée en puissance des serveurs et de la virtualisation. Dans un rack d’environ 30cm de hauteur, on peut caser quatre processeurs de 64 cœurs chacun pour environ 68 serveurs Windows 2008. De la belle bête!

9h45 Démonstration de l’AppLocker de Windows 2008 R2 dans une GPO pour bloquer IE.
Il existe quatre façons de bloquer une application : par nom de l’éditeur, nom de l’application, nom du fichier, et son numéro de version. Plus d’information ici http://7.supinfo.com/post/Windows-7-et-AppLocker-la-securisation-des-postes-amelioree-!.aspx

9h52 Démo de la virtualisation. La petite nouveauté, pour encore plus de haute disponibilité, avec la nouvelle version de Windows 2008 R2 et donc de Hyper-V, c’est le basculement à chaud d’une machine virtuelle sur un autre serveur. J’ai été bluffé par la démo, une machine virtuelle qui copie des fichiers, basculement via l’hyperviseur et la copie continue.
Infos supplémentaires : Pour une licence Win 2008 R2 Standard, un Host offert; pour une licence entreprise, c’est quatre Host offerts; et enfin pour un Datacenter, c’est illimité ! (à vérifier quand même’€¦)

10h00 Une vidéo à propos de SQL Server 2008 R2 qui peut maintenant supporter 256 processeurs et sur lequel on peut définir plus finement l’affinité avec chacun d’eux. De plus, la compression du format Unicode permet de gagner jusqu’à 50% d’espace de stockage.

Retour sur le devt, avec une mini démo du Microsoft Test et Lab Center de Visual Studio 2010 qui, couplé à un hyper-V, permet de lancer des tests de façon automatique sur un environnement virtuel dédié à ça. Donc, avec la bonne base de données, les bonnes versions de produits etc’€¦
Pour plus d’info : http://blogs.msdn.com/lab_management/
Vivement VS2010 !!!!

Au passage une citation marante d’Eric Vernier : ‘€œOn divise les bonus, mais on additionne les emmerdes’€

10h07 Pierre Couzy nous fait une démo de Pex. Pex, c’est un outil de Microsoft qui permet de créer des tests unitaires paramétrés. Concrètement, Pex va tester les méthodes sélectionnées avec différents paramètres d’entrée tous plus farfelus les uns que les autres. Ce type de chaînes va être testé “n”€ “€|”. En gros, cela va créer automatiquement énormément de tests qui peuvent avoir une grande importance et que l’on n’aurait pas pensé à coder.

10h10 Petit vidéo de blabla sur TFS avec la société GFI, bon’€¦

10h13 Une démo d’application SilverLight en quelques minutes donc style RAD
Une DAL créée avec EF4 en 2 secs, un petit WCF RIA Services par dessus, une nouveauté : les Domain Services et le mapping dans SilverLight via des sources directement déposées dans VS 2010 en Drag’n Drop. Et enfin tout cela avec une validation des données. Le style habituel des démos Microsoft, où le message c’est :’€regardez : en 30 secs, je vous fais une application qui fonctionne et qui fait tout pleins de trucs’€. Donc à voir ce que cela donne dans des applications plus conséquentes avec d’autres problématiques que le client nous amène’€¦

10h17 Mitsu prend la parole et montre 2, 3 bidouilles sous Visual Studio 2010 :
La sélection carrée (Alt + sélection souris ou Shift + Alt + flèches clavier) que l’on peut maintenant copier dans un autre morceau de code de façon intelligente.
Les fenêtres de code sont enfin détachables de Visual Studio, comme toutes les autres fenêtres.

10h22 Nouvelle version de SilverLight qui prend maintenant en charge le multiTouch et le flux vidéo des webcams.

10h26 Un peu d’Azure ! Démonstration d’un portage d’une application ASP.net standard sur Azure en quelque clics.
Les points à retenir, c’est que c’est facile et ouvert, .Net mais aussi PHP et Java. Il suffit de déployer le bon runtime et un petit fichier de config.

Sur le Cloud, Microsoft nous met maintenant différents services à disposition :
- Exchange Online et SharePoint Online
- SQL Azure et Windows Azure
- Machine virtuelle type VPC sur Windows Azure.

Pour conclure, un petit logiciel sympathique sur des photos de très grosse qualité.

TFS et Project serveur

Première session de la journée, celle de nos collègues Noham et Sylvain ! En gros le sujet est ‘€œcomment utiliser Project et TFS ensemble’€. Pour la plupart d’entre vous, vous connaissez déjà la réponse puisqu’il s’agissait de présenter notre utilisation interne de ces deux produits.

C’est à dire une création d’un macro-planning de base avec Project Server, en se basant sur les coûts et les ressources disponibles. Alors que TFS va servir pour les développeurs pour un suivi au jour le jour sur des micro-t’ches (workitem) et à faire une vraie gestion de versionning (sources et binaire).

On peut dire que le public a répondu présent pour une session sur ce sujet avec environ 200 personnes, c’était Full ! C’est donc un business prometteur.

Je vous en dis pas plus, et j’espère que nos deux confrères vont prendre le temps de bloguer sur leur propre session. Bravo messieurs, pour ce très bon travail.

Model-View-ViewModel

Cette session était co-animée par Richard Clark (c2i) et Simon Ferquel (Access It).
Je n’ai pas vraiment accroché sur la session, sachant qu’ils ont en plus eu des difficultés de matériel au dernier moment, fallait pas être Mac User aussi ‘€¦.

Premier point, il existe déjà tout un tas de Framework autour du pattern MVVM :

- Mvvm light Toolkit
- Prism
- Caliburn

Mais on veut faire quoi avec tout ça ?
Le but, à la base, c’est de simplifier les développements et de séparer le code en couche pour le rendre testable. On va donc retrouver trois parties :
- View : le XAML SilverLight ou WPF
- View-Model : Des classes codées à la main (partie intéressante)
- Model : Le business habituel avec nos entités métier.Je ne vais pas détailler plus que ça, mais plutôt vous rediriger vers des billets déjà existants sur les différents sujet abordés.

L’interface INotiffyPropertyChange : cette interface définit un événement à déclencher lorsqu’une valeur de propriété a été modifiée.
http://www.simonferquel.net/blog/archive/2009/10/07/inotifypropertychanged.aspx
http://codingly.com/2008/09/30/inotifypropertychanged-sans-les-strings-ca-vous-dit/
http://codingly.com/2008/10/29/utiliser-laop-avec-postsharp-pour-implementer-inotifypropertychanged/
http://codingly.com/2008/11/10/introduction-a-monocecil-implementer-inotifypropertychanged/

L’interface ICommand : On va définir une commande sous forme d’une propriété, que l’on va pouvoir directement binder sur un élément WPF ou SilverLight.
Plus de détails ici : http://weblogs.asp.net/nmarun/archive/2009/12/02/using-icommand-silverlight-4.aspx

Pour le reste, un peu de blabla sur l’IOC et TDD, pas de grande nouveauté.

Entity Framework 4

Là encore, je n’ai pas vraiment accroché à la façon dont a été présenté le sujet.
Un bon début avec la présentation de quelques nouveautés liées au designer dans Visual Studio.

L’essentiel est qu’il est désormais possible de mettre en place différentes approches avec cette nouvelle version.
Bottom-Top : on part d’une base existante pour créer un modèle-objet (cas géré depuis la première version)

Model-First : On crée notre modèle-objet qui va ensuite générer la base. Le petit plus : le script DDL est facilement exporté dans un fichier versionné sur notre bon vieux TFS.
L’approche modèle-first se rapproche de l’approche POCO, à la différence près que le modèle POCO n’est pas pollué par des fonctionnalités non nécessaires ajoutées par Visual Studio et EF.

C’est en gros tout ce qu’il y a à retenir de cette session sur EF, puisque tout le reste n’a tourné qu’autour du modèle de génération de code de Visual Studio T4.
T4 n’est pas du tout propre à EF, c’est utilisé un peu partout, dès qu’il y a de la génération de code. Je n’ai donc pas compris la tournure qu’a pris la session, et Sylvain non plus au passage.
Pour en savoir plus sur T4 : http://www.hanselman.com/blog/T4TextTemplateTransformationToolkitCodeGenerationBestKeptVisualStudioSecret.aspx

Mes rencontres du jour

- Rui Carvalho : Consultant chez WinWise, il participe souvent aux réunions Alt.net avec moi. Il a animé une ou deux sessions en tant que speaker, dont Asp.net MVC 2
http://www.rui.fr/

- David Coppet : Un ancien de Supinfo, à fond dans l’agilité et les techno .net, lui aussi participe aux réunions Alt.net
http://blog.davidcoppet.com/

- Mathias Kluba, encore un Alt.netiste, il s’intéresse à tout même au Java.
http://grozeille.com/

- Romain Verdier, il a fait une session sur l’AOP, qu’il nous avait déjà présentée pour Alt.net.
http://codingly.com/

Vincent Bourdon

.Net Dev since 2001

evilz Evilznet


Published