Plénière 2

Je n’ai pas pu voir cette seconde plénière puisque j’ai tenu le stand jusqu’à l’arrivée de Marc, et que j’ai en plus discuté avec Patrice Lamarche, un speaker sur les TechDays depuis déjà quelques années. Cette année, il a animé une session sur le développement d’application pour Windows 7, et une autre sur le stockage sous Windows Azure. On peut déjà retrouver les PPTs sur son site : http://patricelamarche.net/2010/02/10/MesSessionsAuxTechDays2010.aspx

Concernant la plénière, retrouvez-la avec les deux autres en ligne à cette adresse : http://blogs.technet.com/mstechdays/default.aspx

Les exposants du TechDays

Chaque année, c’est plus de 130 exposants qui se partagent les 5500m² disponibles! J’ai fait un petit tour des différents stands. Rassurez-vous, je ne vais vous parler que des plus intéressants (de mon point de vue).

J’ai été surpris de voir un stand Navteq présent lors de cet évènement. Je suis donc allé interroger un commercial pour savoir ce qu’ils présentaient exactement. En fait, Navteq se cache derrière Bing Map! Après explication, il n’existe que deux sociétés qui fournissent des cartes numériques, et autres contenus dynamiques pour la navigation et les services de localisation, dont la navigation GPS. Le groupe de Navteq avec Nokia, Microsoft, les groupes de l’industrie de l’automobile (j’ai un Navteq dans ma C4), et de l’autre côté, on trouve le groupe de Tele Atlas avec TOMTOM, Google ‘€¦

La personne avec qui j’ai discuté n’était pas un développeur, je n’ai donc aucune info sur les API pour .net, mais il existe un site dédié au développement Navteq : http://www.nn4d.com/site/global/learn/events/p_NN4DEventDetails.jsp

Par contre, j’ai des infos sur les véhicules qu’ils utilisent :

  • Les véhicules sont équipés de six caméras permettant de voir à 270’°
  • Une capture est effectuée tous les 5 mètres
  • Une reconnaissance des textures est utilisée pour reconnaitre automatiquement la signalisation routière et les POI
  • Capture audio

Un petit nouveau dans la foule

J’ai noté la présence d’un nouveau stand cette année. Ils nous avaient invités à venir les découvrir bien à l’avance par mail. Il s’agit de AvePoint. AvePoint développe des produits autour de SharePoint qui permettent en autre de :

  • Protéger les données avec de la sauvegarde et de la restauration
  • Migrer depuis différents systèmes comme Lotus ou Oracle
  • Faire de la conformité
  • Créer des rapports et surveiller
  • Mieux administrer et répliquer
  • Optimiser le stockage</strong>

Certains programmes sont déjà compatibles avec SharePoint 2010 ! Je pense que l’outil de migration est sûrement l’un des plus importants! Donc à voir en détail pour de futurs projets SharePoint.

Côté SSII ??

Soyons franc, nous étions, comme chaque année, noyés dans la masse des SSII. A part nous, quelques unes ont retenu mon attention gr’ce à leurs gros écrans, avec des trucs tout beaux dessus.

C’est le cas de Bewise, une société d’informatique et de conseil experte dans les technologies Microsoft, et certifiée Gold Partner, basée dans le sud à Toulouse et à Aix-en-Provence. Cette année, leurs consultants ont pu animer huit sessions. Sur leur stand, on pouvait voir sur un énorme écran, un projet de modélisation en 3D (vraiment très joli) avec en plus une interface tactile. Ma photo un peu floue, désolé, elle vous montre le résultat pour une visite du Windows Café qui se trouve à Paris.

Winwise, cette magnifique SSII qui survit tant bien que mal après son rachat par Alten. Je crois qu’ils en sont à leur troisième logo depuis! En plus, une grosse partie de leur consultants est partie chez Access It, bref ‘€¦ Depuis Mai 2009, Winwise a investit dans la technologie Surface de Microsoft, alors ils la ressortent à chaque salon. C’est vrai qu’une table Surface, ça pète bien ! Du coup, j’ai enfin pu faire mumuse avec. Côté apparence, c’est un gros Iphone mais sans le bouton Menu. C’est aussi fluide que l’iphone et bien sur multitouch. En plus, la table voit et reconnait les formes à travers l’écran, on peut par exemple lui faire reconnaitre des objets qui possèdent un tag, comme un badge (voir la dernière plénière). Mon avis sur ce produit, c’est que l’écran est maintenant dépassé, c’est flou et ce n’est pas en HD. Il semblerait que Microsoft prépare une nouvelle version pour cette année, ou en début d’année prochaine.

Et le hard(ware) ?

Les deux plus gros stands niveau hardware étaient sans doute Dell d’un côté, et Intel juste en face. On pouvait après retrouver quelques petits stands comme Samsung, Kodak ou encore Cisco.

Chez Intel, le message est clair. Ils possèdent la puissance suffisante pour virtualiser de nombreux Windows en Hyper-V.

Chez Dell, on pouvait retrouver de tout, du plus gros serveur de blades avec la console de gestion adéquate, jusqu’au mini portable que l’on pouvait gagner en participant à un tirage au sort.

Retour aux sessions

J’ai pu dans l’après midi participer à deux sessions qui m’ont pour une fois bien plu! Et oui ça arrive, il faut le bon sujet avec les bons speakers, c’est aussi simple que ça.

Construisez votre OS avec les briques de Windows 7

Le titre de cette session m’a tout de suite intrigué, et je l’attendais avec impatience. C’est vrai que c’est un sujet que je maîtrise mal, voir pas du tout. Mais alors, de quoi s’agit il?

Il s’agissait tout ‘€œbêtement’€ d’une présentation de Windows Embedded 2011, présentée par Pierre Cauchois des relations techniques sur les technologies embarquées.

Avec plus de démo que de slides, Pierre nous à expliqué comme créer ‘€œsa boite sous la télé’€, c’est à dire créer un boitier multimédia avec le strict minimum. Pour cela, il a utilisé un tout petit boitier, un Fit-PC2 procédant un processeur ATOM Z530 et capable de décoder des flux HD en consommant très peu d’électricité, avec une prise HDMI s’il vous plait. La taille du boitier est impressionnante.

La gamme Windows Embedded est aussi large que la gamme de base de Windows. On y retrouve :

Windows Embedded CE

Développez des appareils à faible encombrement avec un système d’exploitation modulaire en temps réel

Windows Embedded Standard

Développez des appareils sophistiqués pour le grand public et les professionnels avec des milliers d’applications et de pilotes Windows existants

Windows Embedded Enterprise

Développez des appareils embarqués dédiés qui nécessitent des interfaces personnalisées et un système d’exploitation Windows totalement fonctionnel

Windows Embedded POSReady

Connectez divers périphériques pour le commerce de détail ou le secteur de la santé à un unique système de points de service

Windows Embedded NavReady

Développez des appareils optimisés pour les équipements de navigation portables

Windows Embedded Server

Configurez, déployez et gérez des plateformes serveur dédiées.

Revenons à la démo. Pierre nous a montré comme utiliser l’Image Builder Wizard et l’Image Configuration Editor pour créer notre OS. Au choix, on peut utiliser l’un des deux, ou les deux outils pour sélectionner les différents Feature Set que l’on veut incorporer dans la distribution. Le core qui est bootable directement, est indispensable et fait déjà pas loin des 300Mo. Pour le reste, c’est de la sélection à la souris via des checkbox.

Je ne vais pas détailler plus que ça, on va essayer de faire un peu de R&D autour de ça :) je vous tiendrais au courant.

Quoi de neuf avec Visual Studio 2010

Cette session à été co-présentée par Benoit Laut (Bewise) et Sacha.

Au programme UML, l’explorateur d’architecture, et les diagrammes de couches. Un petit sondage rapide dans la salle a démontré que beaucoup connaissent UML, mais que peu l’utilise, car ce n’est pas intégré dans Visual Studio.

Bonne nouvelle, la version 2010 intègre enfin un vrai outil d’UML. Il vous suffit simplement d’ajouter, dans votre solution VS, un projet de type Modélisation. Dans ce type de projet, on peut alors créer un des sept types d’éléments suivants:

  • diagramme de classe
  • diagramme de séquence
  • diagramme de cas d’utilisation
  • diagramme d’activités
  • diagramme de composants
  • diagramme de couches
  • diagramme de dépendance

Tous ces types d’éléments sont interconnectables : par exemple, un Acteur dans un diagramme de séquences peut ensuite être réutilisé et complété dans un autre diagramme. Je ne vais pas vous faire une notice de Visual Studio 2010 ‘€¦ voici un lien pour en savoir un peu plus concernant tous ces diagrammes : http://weblogs.asp.net/gunnarpeipman/archive/2009/11/04/visual-studio-2010-uml-modeling-projects.aspx

Ce qui est intéressant ici, c’est que nos diagrammes sont dans un projet Visual Studio Standard avec des fichiers VS standards eux aussi, on peut donc stocker tout ça sur notre TFS sans aucun souci. Mais mieux que ça, on peut aussi relier certains éléments avec des WorkItem par exemple, c’est le cas typique d’un Use Case.

Les deux speakers sont allés encore un peu plus loin en nous montrant que tous ces mécanismes sont entièrement personnalisables et extensibles. Dans certains cas, un simple fichier XML suffit; dans d’autres, on peut faire appel à MEF.

Enfin, pour terminer, il est possible d’analyser l’architecture de sa solution avec, par exemple, un diagramme de dépendance. Plus d’infos ici : http://weblogs.asp.net/gunnarpeipman/archive/2009/11/05/visual-studio-2010-visualizing-dependencies.aspx et ici http://blogs.msdn.com/wriju/archive/2010/02/12/visual-studio-2010-tips-7-dependency-graph.aspx

L’ensemble de tous ces diagrammes peut être validé, en utilisant des règles qui sont soit présentes de base, soit que vous avez créé en utilisant MEF. Les erreurs liées aux validations seront alors affichées dans la liste des erreurs de Visual studio. On peut bien sûr jouer toutes les validations sur le serveur de builds pour éviter une perte de temps trop importante à l’équipe de développement.

AfterWork

Cette année, Evaluant a été l’un des trois sponsors (avec La Team Office 2010 représentée par Franck Halmaert et la Team Certification de Microsoft) de la soirée AfterWork des communautés Microsoft.

Nous avions rendez-vous vers 19h30 dans un bar non loin du Palais des Congrès. Au programme, cocktails, champagnes et plein d’amuses-gueule :) Mais c’est surtout l’occasion de retrouver du monde et d’avoir le temps de discuter tranquillement ‘€¦ ou presque! Car on peut dire que l’équipe Office sait mettre de l’ambiance avec tous leurs goodies à gagner. Plus de deux cents personnes on répondu présentes, sans compter les Microsoftees ! C’était donc un vrai succès.

A gauche, David Coppet de la société Nexeo, à droite, Matthieu Szablowski de Pyxis. Tous deux sortis de Supinfo. J’espère bien travailler prochainement en collaboration avec eux.

Pour finir, une petite photo de notre BU manager de Paris (à gauche) qui a participé à l’organisation de la soirée.

Vincent Bourdon

.Net Dev since 2001

evilz Evilznet


Published